Votre panier est vide  Votre compte

Qu'est ce que l'envoûtement?

Qu'est ce que l’envoûtement?

Qu'est-ce qu'un envoûtement

Avant d'aller plus en avant dans cet univers, nous devons définir un certain nombre de sujets. Tout d'abord, qu'est-ce que l'envoûtement, et comment le reconnaît-on ?

Mécanisme d'un envoûtement ?

Tout être vivant (minéral, végétal ou animal) possède en plus de son état physique (corps) un double énergétique invisible aux yeux communs. Cet "astral" est d'autant plus élaboré que son propriétaire appartient à un règne élevé. Le "double" d'un humain est plus sensible que celui d'un minéral. Chez l'homme, ce second corps régit le plan physique. Il y a donc de nombreux échanges entre ces deux aspects, la bonne santé de l'un se reflétant sur l'autre et réciproquement. Si le corps physique est amoindri ou malade, le rayonnement occulte de la personne sera faible. De la même manière, si le double énergétique est attaqué, cela se répercutera sur le bien-être du corps ainsi que sur le destin physique. Ici prend racine le principe de l'envoûtement. Le "double" est le miroir du physique. Donc pour agir sur ce physique deux solutions s'offrent au sorcier. Soit attaquer directement le corps de son ennemi en lui donnant, par exemple, un coup de poing. Soit induire un trouble au niveau du double astral, trouble qui se répercutera quelque temps après sur le physique de la victime.

Le coup de poing est l'action de la main du voyou sur le visage de sa victime. Cela fait mal, mais une fois la douleur passée il n'en reste rien.

L'action du sorcier vise uniquement le "double" de la victime, et lui seul encaisse le coup dans un premier temps. Cela ne fait pas mal, et en général aucune sensation ne prévient de l'agression qui est en train de se commettre. Ce n'est que dans un deuxième temps que l'astral de la victime va réagir sur le corps. Ce temps de latence est particulièrement dangereux, car aucun signal de douleur n'avertit la malheureuse cible. Il peut se passer des mois avant qu'elle ne se rende compte de quelque chose. Durant cette période une accumulation des énergies négatives se fait sur le "double". Progressivement (selon la puissance du sorcier) l'astral va retransmettre son trouble au niveau du corps physique. Une fatigue inhabituelle peut survenir ainsi que la répétition d'échecs inexpliqués, des troubles relationnels, des accidents de voitures, etc.

En fait, c'est ce double énergétique qui envoit à l'être physique les pulsions d'auto-destruction qu'il emmagasine jour après jour. Ce phénomène se passe par l'intermédiaire de ce que les psychologues nomment "subconscient". L'individu qui est pris dans ce type de phénomène ne peut généralement pas s'en sortir seul. Car, à un certain niveau, c'est lui-même qui se détruit. L'agression vient de l'extérieur, mais, étant passée au coeur occulte de la victime, c'est une forme de programmation négative qui suit son déroulement. L'agressé a beau faire de la pensée positive, prier, lancer toute sa volonté dans la lutte, il est pris dans les sables mouvants. Plus il se débat, plus il s'enfonce.

L'envoûtement de nuisance est une forme de "cancer" artificiel du double occulte d'une personne. Les blessures de ce double se manifestent dans la vie physique par une multitude de maux (malchance, isolement, etc.).

L'aspect le plus grave de la question est que, même lorsque la source de nuisance a cessé d'émettre, les difficultés peuvent persister durant des dizaines d'années. Ce n'est pas parce que le sorcier malfaisant est mort depuis longtemps que ses maléfices disparaissent.

Donc l'envoûtement se loge au niveau du "double" astral de la victime. C'est uniquement ce "double" qui doit être traité, et non le corps physique. Sans entrer ici dans l'analyse des différents corps d'énergie, notons que l'ancienne Egypte a établi à ce sujet une nomenclature très précise.

L'utilisation de la fameuse "dagyde" ou statuette d'envoûtement repose sur ce principe. En effet, le support sur lequel le sorcier doit planter des aiguilles maléfiques n'est pas censé représenter le corps de sa victime, mais son "double" astral. C'est donc volontairement que le mage noir attaque le corps d'énergie de la cible. Les cérémonies préparatoires (consécration, baptême, etc.) sont exclusivement destinées à mettre en contact subtil la statuette avec l'âme de la personne. Ce "rapport" étant établi, avant chaque cérémonie le sorcier évoque ce que les anciens nomment "l'ombre" de la victime. Ce corps subtil vient durant le rite s'incorporer dans la dagyde. C'est donc directement sur le double, en partie fixé sur la statuette, que l'occultiste malfaisant opère son forfait.

Ensuite, selon les liens qui unissent plus ou moins fortement le double avec le moi physique, certaines répercutions (plus ou moins fortes) auront lieu. Car les dégâts sur le plan du vécu dépendent de ce lien entre le corps et l'âme. Moins la victime est liée à son aspect animique (double), et moins l'envoûtement sera efficace. Mais plus la personne ressentira son double, plus l'envoûtement sera foudroyant. Or cela nous conduit immédiatement aux conditions indispensables à l'aboutissement du principe d'envoûtement, donc à la détermination du diagnostic.

4 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 26/04/2015

 

Bienvenue sur L'étoile de Tita!

Logo

Si vous souhaitez recevoir nos informations sur les formations, les soirées à thèmes et les nouveautés,

inscrivez-vous à la newsletter mensuelle en cliquant sur le lien ci dessous:

S'inscrire à la newletter