La patience & l'attente

 
 

La patience et l’attente

La patience et l'attente...
Voici deux mots qui en ce moment tournent dans les conversations , comme si, pour beaucoup des personnes que je rencontre, l'attente était devenue ingérable.
Que nous attendions un nouvel amour, la fin d'une situation difficile, un enfant, une guérison, ou tout autre chose ; Il semblerait que tout doive arriver très vite, comme si la patience nous privait de l'objet de notre désir et nous menait à une forme de stress, voir de résignation. La patience est une vertu … c'est en tout cas ce que je viens de lire en écrivant ce mot dans mon moteur de recherche sur le web. Une vertu, sans nul doute....Ou bien une aptitude à garder son sang froid en toutes circonstances. La question que je me pose est de savoir si la patience est une attitude intérieure ou extérieur, car ainsi nous qualifierons de patient une personne qui ne manifeste pas bruyamment lorsqu'elle se trouve dans une position inconfortable, d'attente, de stress ou de tout autre chose qui nécessite finalement de ne pas tellement pouvoir contrôler la situation qui la préoccupe. Ainsi donc, il est possible de manifester de la patience, de manière visible, en adoptant une attitude calme et pondérée, tout en étant en état d’ébullition émotionnelle. Je crois qu'il n'est pas très bon de ne rien manifester de cet état d’ébullition, que nous avons besoin d’extérioriser nos émotions pour qu'elles ne finissent pas par nous grignoter de l’intérieur. Nous le faisons par la communication. Ainsi il me semble qu'être patient pour un moment court, dans une situation donnée est possible et même souhaitable puisque nous vivons en société et qu'il ne serait bien entendu pas possible d'exprimer son mécontentement en toutes circonstances , par contre il apparaît que sur le long terme, la patience deviens un poison, qui contribue à créer notre propre enfer. Cela reviens à se priver soi même de sa capacité à être acteur de sa propre vie , et donc quelque part, à se retrouver privé de son libre arbitre.
 
Mais ne sommes nous pas à l'origine de cela ?
 
L'attente pourrait ainsi révéler en nous l'existence d'une blessure que la situation fait résonner en nous comme intolérable. Il semble donc que l'impatience soit là pour nous montrer que nous avons un travail personnel à faire sur nous afin d’accéder à une forme de sérénité intérieure qui nous permettra de gérer chaque situation d'attente sans difficulté, en gardant notre libre arbitre et en étant en capacité d'être acteur de la situation sans émotions négatives et avec une forme de sagesse nous permettant d’intégrer les difficultés comme faisant parti de notre expérience en nous efforçant d'en comprendre le sens.
 
L'attente est donc faite pour s'interroger et comprendre, il ne tiens qu'a nous d'aller de l'avant en prenant conscience pour qu'enfin l'objet de notre attente puisse se manifester !
  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

 

Bienvenue sur L'étoile de Tita!

Logo

Si vous souhaitez recevoir nos informations sur les formations, les soirées à thèmes et les nouveautés,

inscrivez-vous à la newsletter mensuelle en cliquant sur le lien ci dessous:

S'inscrire à la newletter