La forme pensée

Créer et utiliser les formes-pensées

Par Gerina Dunwich, traduction & adaptation par Moryane



Extrait de Llewellyn’s Witches’ Datebook 2008

Une forme-pensée (aussi appelé un serviteur ou un égrégore) est un élémentaire artificiel créé à travers la visualisation et infusé d’énergie émotionnelle. Ce sont des créatures non matérielles, constituées de substance astrale ou d’éther. Bien que ce soit un aspect fréquemment oublié des entraînements magiques contemporains, plusieurs sorcières et praticiens des arts magiques ont employé les formes-pensées et ce depuis les temps anciens. Les formes-pensées peuvent être décrites comme des « vortex » ou des « centres d’énergie psychique » et peuvent prendre l’apparence d’un animal, d’un humain, ou de tout type de créature mythique visualisée par son créateur.

Relativement simple à créer, les formes-pensées peuvent aider le praticien dans presque toutes les formes de travaux magiques, incluant la guérison. Elles peuvent servir de gardiens, de messagers et de compagnons. (De quelque manière qu’il soit, il doit être clair que la forme-pensée n’est pas la même chose qu’un ami imaginaire.) Certaines personnes créer les formes-pensées pour garder leur maison, jardin, espace sacré et autres lieux.

Les formes-pensées sont parfois créées de manière inconsciente, parfois même par des gens qui ne croient pas en la Magie, lorsque des émotions intenses (comme l’amour ou la haine) sont dirigées spécifiquement sur un individu pendant une longue période de temps.

L’histoire nous apprend que les formes-pensées peuvent être bienveillante, démoniaque ou neutre. Fantômes, génies, êtres angéliques, familiers des sorcières. Les dieux et les déesses sont également un type de formes-pensées. Ainsi que les infâmes "72 démons de la Goétie" invoqués et soumis par le Roi sorcier Salomon dans les temps anciens.

Comment créer une forme-pensée

Les instructions suivantes servent à créer une forme-pensée simple et sont parfaitement désignées pour le débutant. La création avancée de forme-pensée, d’un autre côté, devrait être laissée aux individus possédant l’entraînement magique et l’expérience appropriés.

D’abord vous devez décider de l’aspect que prendra votre forme-pensée; humain, animal ou toute autre créature. (La forme-pensée anthropomorphique ou zoomorphique est aussi connue sous le nom de tulpa dans la tradition tibétaine.) Gardez à l’esprit la raison pour laquelle vous créez la forme-pensée et choisissez la forme la plus appropriée.

Ensuite, trouvez un lieu tranquille, confortable, où vous pourrez visualiser votre forme-pensée. Purifiez ce lieu rituellement en utilisant du sel, de la sauge ou toute autre méthode de purification qui vous convienne. Allumez une chandelle d’une couleur correspondant à l’intention que vous voulez donner à votre forme-pensée. Par exemple : blanc pour la protection ou la guérison; rouge pour la force, la passion ou pour une confrontation; noir pour chasser les forces négatives ou qui ne sont pas les bienvenues; mauve pour la sagesse occulte, pour les travaux psychiques; argent pour l’astral et le travail avec les rêves, etc.

Utilisez n’importe quelle technique pour atteindre un état d’esprit modifié, celle qui vous convient le mieux. Commencez une respiration rythmique et clarifiez votre esprit, chassez toutes pensées inutiles. Lorsque vous vous sentez totalement relaxé et détaché de votre corps physique, vous pouvez commencer la visualisation.

Avec les yeux fermés, visualisez une boule de lumière scintillante flottant dans l’air juste devant vous, utilisez votre volonté pour que cette boule prenne la couleur associée à votre intention. Lorsque ceci est fait, utilisez votre volonté pour donner à la sphère la forme que vous désirez, prenez soin de visualiser même les petits détails comme la couleur des cheveux, des yeux, les bijoux, etc. C’est aussi une bonne idée d’équiper votre forme-pensée avec les outils appropriés ou requis pour l’intention que vous lui donné. Par exemple, une forme-pensée programmée pour la guérison pourrait être équipée d’une pochette magique contenant de puissantes herbes médicinales ou des pierres guérisseuses.

Lorsque vous visualisez, scandez votre intention et chargez la forme-pensée de toute l’énergie émotionnelle que vous pouvez élever. Le mieux étant de canaliser l’énergie à travers le chakra du plexus solaire (à mi-chemin entre le nombril et la base du sternum).

Certains praticiens trouvent que la visualisation de symboles, comme les runes ou les combinaisons de runes, offre aux formes-pensées un surplus d’énergie leur permettant de réaliser leur but plus rapidement et avec de meilleurs résultants.

La prochaine étape est de donner un nom à votre forme-pensée. C’est une partie importante du processus de création, nommer votre forme-pensée vous permettra d’exercer plus de contrôle sur celle-ci. Le nom que vous choisissez devrait être unique et inusité dans le but d’empêcher que d’autres personnes utilisent votre forme-pensée. Répétez le nom plusieurs fois, à voix haute ou télépathiquement.

La forme-pensée est maintenant prête à être chargée et à être envoyée faire ce pourquoi elle a été créée, ou encore à être « rangée », réservée pour une utilisation future. Certains praticiens préfèrent « ranger » leur forme-pensée dans des cristaux ou des talismans. Quoiqu’il en soit, une petite bouteille vide ou une petite boîte feront très bien l’affaire, spécialement si ce réceptacle est marqué de symboles correspondant à la forme-pensée. Pour ranger la forme-pensée, tenir dans vos mains l’objet dans lequel vous désirez la garder et dirigez la forme-pensée à l’intérieur. Gardez dans un lieu sûr, où il ne pourra en aucun cas être dérangé, tenez-le souvent dans vos mains et chargez-le d’énergie afin que votre forme-pensée à l’intérieur ne se disperse pas.

Invoquer votre forme-pensée peut-être fait simplement en prononçant ou en pensant son nom. Ne soyez pas inquiet si vous ne pouvez pas voir votre forme-pensée apparaître devant vous. La plupart sont invisibles à l’œil nu et ne peuvent être vu que par les gens clairvoyants. Même si vous n’arrivez pas à l’observer directement, vous ressentirez probablement sa présence.

Comment charger et diriger une forme-pensée vers son but

Maintenant que votre forme-pensée est créée, elle est prête à être chargée et envoyée vers son but, vers ce pourquoi elle a été conçue. Le meilleur moment pour ceci est la Lune croissante ou la pleine Lune car l’influence lunaire donnera davantage d’énergie à votre rituel lorsque vous chargerez la forme-pensée.

Charger une forme-pensée requiert de se concentrer sur votre intention et d’utiliser le pouvoir des émotions, de prendre cette énergie et de la diriger à l’intérieur de la forme-pensée. Utilisez une courte phrase, pas plus de cinq mots, pour instruire télépathiquement votre forme-pensée sur ce qu’elle doit faire. (Le mieux est de formuler une intention simple parce que les formes-pensées ne répondent pas bien aux instructions compliquées et trop détaillées.) Après avoir donné son but à votre forme-pensée, relâchez-la dans le vide comme la balle d’un fusil.

Le succès (ou l’échec) de la forme-pensée dépend principalement de la force de la pensée et de l’aura de la personne qui la créer. Comme tout autre type de travail magique, plus d’énergie et de volonté vous y mettrez, meilleurs seront les résultats que vous obtiendrez. Si votre niveau d’énergie est bas et que votre confiance en vos habilités magiques est moindre votre forme-pensée se dissipera rapidement et ses accomplissements seront médiocres.

Dans la plupart des cas, lorsqu’une forme-pensée a complétée sa mission ou a utilisé toute son énergie, elle se dissout d’elle-même dans l’éther. Pour éviter que votre forme-pensée se dissoute, vous devrez la recharger régulièrement. Parfois, dans quelques cas, un lien symbiotique se créer entre la forme-pensée et son créateur ou avec un objectif qui la garde chargée. Les formes-pensées peuvent également se nourrir d’autres sources que leurs créateurs, se transformant sous diverses influences extérieures et peuvent donc devenir nuisibles. C’est pourquoi c’est toujours une bonne idée de se défaire correctement de votre forme-pensée lorsque vous avez terminé de travailler avec celle-ci ou si vous en avez créée une par erreur.

Retournez votre forme-pensée à la Terre

Lorsque vous n’avez plus besoin de votre forme-pensée, vous devez vous en défaire et retourner ses énergies à la Terre Mère pour empêcher celles-ci de se disperser et d’avoir des effets indésirables. Pour ce faire, vous devez atteindre un état d’esprit modifié et ceci pendant une nuit de Lune décroissante. (C’est la phase lunaire appropriée pour performer des charmes et des rituels dans le but d’éliminer des choses.) Invoquez la forme-pensée en prononçant son nom et en la visualisant flottant dans l’air devant vous. Vous devez visualisez la destruction de la forme-pensée, la voir se dissiper comme de la brume dans l’air. Ce faisant, récitez l’incantation suivante ou tout autre mot que vous trouvez approprié : « Élémentaire, tu m’as bien servi. Le temps est venu de mettre fin à ce charme. L’énergie se libère; l’intention se disperse. Je te rends à la Terre. C’est ma volonté, qu’il en soit ainsi. »

Gardez à l’esprit que plus la forme-pensée sera devenue puissante, plus d’efforts seront requis par son créateur pour la rendre à la Terre. Vous aurez peut-être à répéter le rituel à quelques reprises avant que la forme-pensée ne soit complètement détruite.

Date de dernière mise à jour : 05/09/2015

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

 

Bienvenue sur L'étoile de Tita!

Logo

Si vous souhaitez recevoir nos informations sur les formations, les soirées à thèmes et les nouveautés,

inscrivez-vous à la newsletter mensuelle en cliquant sur le lien ci dessous:

S'inscrire à la newletter